bel-air-3

Laboratoire Bel Air, La Ravoire

chap2_plan-rdcchap2_vignettes-coupes-ele

Cette salle de musique est construite près  de la maison du maître d’ouvrage.  Le bâtiment s’aligne sur la maison existante, contre  la limite parcellaire mais ce place à l’autre bout de la parcelle, là ou le terrai n monte.
Le projet se constitue d’une enveloppe en pierre qui se replie et vient se fermer de la route en contrebas. En même temps les espaces intérieurs s’ouvrent sur les champs au dessus.
Cette enveloppe de pierre crée un tube de pierre qui vient accueillir une seconde enveloppe de bois. Ce tube marque en fait la direction du projet et la traversée des espaces. Le laboratoire accueille en effet les visiteurs par le bas et les entraîne dans le mouvement du terrain jusqu’en haut du site où un paysage naturel  vallonné les attend.
A l’intérieur, un mur épais qui accueille les salles de répétition vient soutenir le pli de pierre. Le cœur du projet est la salle de représentation qui est en fait un amphithéâtre à deux volets.
Le bois et la pierre sont mis à distance par des vitrages qui constituent des ouvertures sur le paysage. Le mur de pierre est traité par ajoures  afin de permettre à la fois la vue et l’entrée de lumière. Le pavé de bois, qui s’ouvre sur l’arrière du terrain offre de larges terrasses extérieur qui peuvent servir au restaurant ainsi que lors des entractes.
Par un escalier suspendu dans une fente en double hauteur on peut accéder aux logements d’artiste. Tournés vers le haut du site et disposés sur le toit du projet ces logements dispose du calme et de la sérénité dont doit disposer un artiste.
Un aménagement paysagé vient accueillir le public depuis la route jusqu’à la salle de spectacle.

bal-air-5bel-air-4bel-air-1